Qui je suis

« J’aime écouter l’âme des gens » A.Degas, est mon sublime constat.

Comme beaucoup d’entre vous la vie m’a offert des tas d’expériences pour comprendre qui je suis, j’ai connu des fins du monde et des renaissances incroyables. Certains d’entre vous me connaissent plus intimement au travers de mon blog Maudmoiselle.fr

Je suis l’Éveilleuse, « Les veilleuses », petites lumières dans la nuit pour chasser les peurs et traverser l’obscur, celles qui éclairent la conscience, illuminent le chemin pour aller plus loin.

Je suis la Passeuse. J’ai mes racines dans un village des bords de Loire, et là était la maison du Passeur. Je serai celle là, tel Thot, celle qui vous mène d’une rive à l’autre, ensemble nous ferons la traversée par le partage, grâce aux outils que la vie m’a délivrée et votre envie de vous rencontrer.

Je suis la fille du soleil levant, la fille de l’aube, le jour m’appelle aux premières lueurs. La lune est mon guide, elle rythme mes énergies et j’apprends pas après pas à ne faire qu’un avec mon féminin, mon masculin, mon enfant intérieur et le grand sage qui m’habitent.

Je suis guidée depuis une éternité. Ce qui m’arrive ne me tombe pas dessus comme par enchantement, je comprends et je mets des mots aujourd’hui sur mes ressentis d’enfant.

Sur mon chemin j’ai vécu tôt des épreuves, comme tout un chacun, une à une je les ai traversées, une à une je les ai transmutées. Quand je rencontre un être, et qu’il se livre, je vibre de ce qu’il est profondément, je ressens. Ce qui importe, entre vous et moi, c’est la confiance, la simplicité et l’authenticité.

Riche de ma sensibilité, de mes expériences, de mon amour pour la nature, de mon émerveillement permanent, de ma créativité, je serai celle qui saura vous montrer que de la pluie et du soleil naissent des arc-en-ciels, qu’il faut l’ombre et la lumière pour être humaine à part entière. Que les blessures ne sont pas vaines, et que grâce à elles, vous apprendrez à vous dire « je t’aime ».

Très symboliquement, c’est sur cette route que je veux vous emmener. J’ai pris cette photo peu après Lone Pine, à l’entrée de la Vallée de la Mort en Californie. Pour renaître à soi même, il faut savoir aussi mourir un peu, beaucoup à nos croyances, à nos peurs, à nos pensées limitantes…

Je suis simple humaine, peut être avec quelques antennes, mais c’est à travers vous que je cheminerai avant tout. Vous trouverez à l’Ob, différentes voies pour libérer, grandir, transmuter, créer, pour permettre le renouveau, celui qui permettra de vivre des lendemains plus sereins.

Création par Eliz'Art - www.elizart.fr